header_670x100_aPropos

Glenorra provient de « Glen » qui en écossais gaélique signifie « Vallée » et « Orr« ,le nom de famille de la grand-mère de Ian, celle à qui nous devons l’acquisition de cette terre.

 

img_aPropos_2photos1908

Une Histoire de Famille !

La maison ancestrale est dans la famille depuis 4 générations et la terre depuis 5. La superficie totale était de 45 hectares environ et ne compte aujourd’hui que 3 âcres de terres, bâtiments inclus. Le reste fut vendu dans les années suivant la première guerre mondiale à, ce qui est aujourd’hui, la Foire d’Ormstown.

À l’époque, on pouvait y retrouver des familles qui voyageaient par train de Montréal pour venir passer une fin de semaine en campagne, sur le bord de l’eau, à jouer au tennis et à apprécier de bons repas cuisinés par l’arrière grand-mère de Ian. Sur la ferme, on y retrouvait une variété de légumes et d’animaux qui procuraient une autonomie alimentaire à tout ceux qui passaient par la petite auberge, en plus de la famille qui l’habitait.

En 2003, l’histoire reprend vie avec la création de « Les Jardins Glenorra« . C’est la préparation de nos champs et de notre nouvelle infrastructure. Nous avons vite passé de 25 à 200 familles été/hiver et au bout de 12 ans, nous avons décidé de faire un autre pas.  Aujourd’hui, nous cultivons sur 25 âcres de terre noire et l’hiver, les 5 serres continuent de produire, sans besoin de chauffage, une production d’épinards jusqu’au mois de mars.
img_aPropos_JulieEtIanIan, Julie et Emrick, 4e poupon de notre relève ?…  (©Photo : Éric Labonté – MAPAQ)
img_aPropos_installationsEntrepot
img_aPropos_installationsSerreExterieur
img_aPropos_installationsSerreInterieur

Nos Installations

Nos infrastructures comptent maintenant:

  • une pouponnière qui est située dans le sous-sol de notre maison (160 pieds de tablettes sous éclairage),
  • une serre-pouponnière pour les transplants au printemps
  • 4 autres serres pour nos tomates italiennes l’été
  • 3 chambres froides qui assurent une température constante dès la cueillette.

Notre cuisine nous permet de transformer nos légumes pour l’hiver. Qui sont congelés brut et portionnés en sacs ziploc.

Notre Engagement !

Toujours offrir des légumes de qualité, cultivés écologiquement et respecter les normes de la certification biologique. Assurer une production fraîche, locale et diversifiée, tout en respectant les différents besoins de nos clients.  Et le tout, à l’année!

Pourquoi Acheter Local ?

Manger local, c’est aussi réapprendre à cuisiner selon les aliments de saison. Les fruits et légumes que vous achèterez des producteurs sont plus riches en minéraux et en vitamines, et plus savoureux puisqu’ils ont mûri dans des conditions naturelles. À l’opposé, les fruits et légumes qui ont parcouru des milliers de kilomètres avant d’arriver dans votre assiette auront perdu de leur fraîcheur dans le transport, en plus d’avoir été cueillis, souvent, avant leur maturité. L’environnement vous remerciera de faire des choix responsables.
img_aPropos_Engagement©Photo : Éric Labonté – MAPAQ

Durant la période estivale, nous concentrons nos efforts à cultiver l’épinard dans nos serres. De façon écologique et toujours biologique, nous parvenons à faire pousser nos épinards sans apport de chauffage. Une inspiration pour tous!

img_aPropos_visitesOrganisees

Visites Organisées

Les visites éducatives nous font toujours plaisir.

Depuis 14 ans, nous accueillons des étudiants de l’université McGill (AGRI 215 Agro-ecosystems field course) à l’automne dans le cadre de leur première visite de cours.  L’ancienne professeur de Ian, Caroline Begg, est aussi en charge d’un autre groupe à titre d’échange (McGill-South China Agriculture University – Introduction to Canadian Agriculture).

Si votre institution désire faire une visite éducative (centre de la petite enfance, école, groupe communautaire…), Contactez-Nous !